« Transformer la France en parc à thème » : c’est le nouveau rêve du Prophète Jacques Attali. - Libéraphion
349
post-template-default,single,single-post,postid-349,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-social-login-1.0,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-12.1.1,qode-theme-bridge,bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

« Transformer la France en parc à thème » : c’est le nouveau rêve du Prophète Jacques Attali.

« Il faut sortir de cette vision archaïque d’un pays enraciné avec un peuple et des frontières. » nous explique le Prophète Jacques Attali. « Un pays n’appartient à personne et en même temps à tout le monde. Il n’a qu’une valeur marchande. On doit pouvoir en changer comme de slip ! C’est pourquoi j’ai imposé à notre Vénérable Président Macron de vendre le pays France à un personnage haut en couleur : Johnny Bigbisoo. Je lui laisse la joie de vous expliquer NOTRE PROJET ! »

“J’adore la France, son romantisme, son ratatouille”, nous confie l’homme d’affaire dans sa villa de Los Angeles. « Je suis ravi de pouvoir racheter cette entreprise. Je pense qu’elle a un fort potentiel. » Johnny Bigbisoo, nous expose alors son plan pour faire de la France une start-up rentable : « Je voudrais transformer la France en un immense parc à thème grandeur nature, que le monde entier pourra venir visiter. On retrouvera enfin la France que tout le monde aime, celle du Moulin Rouge, de formi-formidable » continue t-il en chantonnant. « Ma femme est un peu Française elle aussi. J’ai rencontré Veruschka dans un club à Saint-Tropez » nous confie t-il l’œil rieur, tout en saluant sa compagne aux cuisines, qui portait justement son tablier avec une Tour Eiffel et des faux seins imprimés en thermo-flocage.

« Nous allons reconstruire à l’identique chaque quartier de Paris selon une période définie de votre fabuleuse Histoire. L’île de la Cité suivra le thème gaulois et romain. Rien ne changera dans la vie quotidienne des Français, il faudra simplement qu’ils sortent avec des costumes d’époque (ici en toges et casques à plumes). Puis, le mécène désigne un déguisement de Louis XVI pendu à l’autre bout de la pièce. « Imaginez les touristes émerveillés qui verront le Roi se faire guillotiner place de la Concorde devant leur propres yeux. C’était la naissance de la République ! Avant des hommes comme moi n’auraient jamais pu accéder au pouvoir » dit-il avec des tremolos dans la voix.

Quand aux mécontents, ils seront envoyés à la bastille que l’on projette de reconstruire.

Au pain sec et à l’eau les bouseux!