Pour désengorger ParcourSup, le gouvernement créé une filière « Zadiste » - Libéraphion
436
post-template-default,single,single-post,postid-436,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-social-login-1.0,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-12.1.1,qode-theme-bridge,bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Pour désengorger ParcourSup, le gouvernement créé une filière « Zadiste »

C’est un véritable fiasco. Depuis son lancement Mardi, la plateforme d’accès aux études supérieures a refusé l’ensemble des vœux de nombreux étudiants. Sans formation pour l’année prochaine, ce phénomène pourrait retarder leur arrivée sur le marché du chômage. Pour désengorger ParcourSup et pour occuper ces futurs chômeurs, le gouvernement a décidé d’ouvrir une nouvelle filière : « La filière Zadiste ».

Cependant, pas certains d’être reçu dans les différentes prestigieuses ZAD de France. Julien, 34 ans, anarcho-anti-capitalisto-troskiste et membre de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes nous explique les critères de sélection pour faire partie de leur paradis. « Ici on veut pas des lèche-culs du système. On regarde les notes et les commentaires des professeurs sur les bulletins scolaires. Si les mecs ont genre la moyenne partout c’est pas possible. Après on sait bien qu’un 4 à Bobigny est plus difficile à obtenir qu’un 4 à Henry IV. Mais on cherche vraiment des glandeurs motivés ! » De plus, les différents candidats devront passer certaines épreuves ludiques comme boire un maximum de 8.6 dans un temps impartis, le lancer de 8.6 et de pierres, la résistance aux gaz  lacrymogènes ainsi que l’apprentissage et la compréhension des fautes de l’oppresseur non-racisé.

Thomas, étudiant en classe littéraire, néo-maoïste et militant France Insoumise vient d’intégrer la prestigieuse ZAD de Notre-Dames-des-Landes. « J’avais mis mon plus beau sarouel pour l’entretien. Je ne m’étais pas lavé les cheveux pendant 3 semaines pour mettre toutes les chances de mon côté. Après vu mon dossier j’étais sûr d’être pris. J’ai passé l’année à faire des manifs et à fumer de la beuh. J’ai hâte de pouvoir commencer mes études ! »

Mais d’abord encore faut-il avoir son BAC …