Bullshit Business School ouvrira ses portes en Septembre 2018 - Libéraphion
412
post-template-default,single,single-post,postid-412,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-social-login-1.0,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-12.1.1,qode-theme-bridge,bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Bullshit Business School ouvrira ses portes en Septembre 2018

Son entrée sur le marché n’était qu’une rumeur. Aujourd’hui, c’est officiel ! Bullshit Business School ouvrira ses portes à la rentrée 2018. Un enseignement garanti vide et sans intérêt.  Décryptage.

Nous arrivons dans les magnifiques locaux de la nouvelle école. « La forme doit cacher le fond » nous lance Pierre Goldman, le nouveau directeur de l’école. Après l’audit et la finance, ce business man hors pair n’a pas fini de faire de l’argent. « Dans une société de marché les gens n’ont plus le temps de se cultiver. Notre école propose donc des cours écrans comme le Business Management, le Leadership Management Business, le International Organisation Management ou encore le Management of Management. Tout est fait pour simuler un enseignement. »

« Mais vous ne craignez pas une révolte de la part des étudiants ? ». « Ahah » nous rie-t-il grassement au nez. « En contrepartie, nous donnons aux étudiants énormément de temps libre. Nous leur offrons la possibilité de faire partie d’une « asso » qui sont en réalité  des organisations écrans pour choper et se bourrer la gueule. Même chose pour les soirées du Bureau des Elèves. Enfin le coût de l’école, 18 900 euros, permet d’endetter les élèves jusqu’à la fin de nos Bullshit Master. Ils sont en quelque sorte prisonniers de l’école. »

« Le problème aujourd’hui c’est quand un étudiant sort d’un Master il peut avoir des compétences. Il peut donc avoir des revendications sur son salaire ou sur le sens qu’il met dans son travail. A Bullshit Business School, la vacuité de l’enseignement crée des coquilles vides complètement malléables aux impératifs du marché. » Une école qui devrait donc contenter les étudiants et les recruteurs.

Concours d’admission le 15 Mai prochain …